ACTUALITES

29.11.2021

Arrêter le processus de falsification avec le Groupe Akomex

Le soin apporté à ce que le médicament soit bien sécurisé et le risque de contrefaçon soit éliminé devient d’autant plus important que les actes de contrefaçon concernent non seulement les médicaments, mais de plus en plus souvent les emballages aussi. La protection de l’emballage pharmaceutique contre la contrefaçon est une priorité pour chaque société fabriquant les médicaments et pour toute imprimerie fabriquant un tel emballage. Le Groupe Akomex, en répondant aux besoins des Clients, développe son portefeuille aussi dans la direction des méthodes de protection de l’emballage possibles à utiliser.

Dans des éditions précédentes de notre newsletter, nous avons déjà décrit quelques méthodes que nous utilisons avec succès au sein du Groupe Akomex. Nous rappelons que les méthodes de protection efficace du carton contre le contrefaçon comprennent les méthodes suivantes (lien) :

Dans cette édition, nous vous présentons d’autres méthodes de protection du carton contre la contrefaçon.

L’une d’elles est l’impression avec des encres fluorescentes. Cette solution consiste à la surimpression d’un signe ou d’un texte du client invisible à la lumière du jour. Il ne devient visible qu’à la lumière UV.

Les techniques de protection efficace de l’emballage contre la contrefaçon comprennent également l’hologramme. C’est une méthode basée sur l’utilisation de films multicouleurs et de pression. Un marquage préparé ainsi ne peut pas être scanné ni copié, et permet d’identifier l’authenticité du produit de façon très simple. Cette solution, outre la fonction protégeant l’emballage, possède également une valeur supplémentaire telle que l’apparence atypique, originale et attirant l’attention des consommateurs, dit Tomasz Siepielski, Directeur chargé de la vente et du marketing du Groupe Akomex. Un tel emballage se distingue des autres du point de vue du marketing et sans aucun doute saute plus aux yeux, et cela veut dire à son tour que, parmi d’autres qui se trouvent sur l’étagère, il sera choisi plus souvent, ajoute-t-il.

Dans notre gamme de produits, à la demande spéciale du Client, nous avons également la possibilité d’appliquer un code caché. Cette solution consiste à imprimer des micro-points qui ne sont pas visibles à l’œil nu sur toute la surface de l’emballage. Le schéma d’arrangement de ces points est confidentiel et défini directement par le Client. La vérification d’une telle protection ne peut être effectuée qu’en utilisant d’un appareil de mesure spécial.

Le suivi des besoins du marché en matière de développement de la gamme de produits d’emballage dans le contexte de la possibilité de la protection de ceux-ci est pour nous particulièrement important, parce que nous nous rendons compte des conséquences entraînées par l’acte de contrefaçon des produits vis-à-vis de nos Clients. Nous exprimons donc d’autant plus la disponibilité à la coopération en cette matière, en analysant en même temps avec nos experts des différentes options et en vérifiant chaque idée qui pourrait résulter en proposition d’une autre méthode efficace de protection de l’emballage contre la contrefaçon que nous pourrions proposer à nos Clients, ajoute Monsieur Siepielski.